Mon expérience d’épilation à la lumière pulsée & SmoothSkin Gold

Si on devait identifier l’ennemi numéro 1 des femmes, je ne sais pas vous mais moi je place les poils en première position. En bonne « brune » que je suis, j’ai une pilosité totalement récalcitrante qui prend un malin plaisir à me rendre la vie impossible. J’ai aussi fait l’erreur plus jeune de commencer à me raser ! Du coup forcément, l’envahisseur est épais, foncé et très compliqué à éradiquer. J’ai essayé pas mal de chose : la crème dépilatoire (une horreur qui sert à rien), la cire froide (pas plus efficace sur moi que le rasoir) et l’épilation à la cire chaude en institut (seulement 4 jours de répit contrairement aux semaines annoncées). J’ai bien pensé à l’épilation définitive mais compte tenu de mon compte en banque ce ne sera pas pour ce siècle-ci. Mais… Un jour on m’a parlé de l’épilation à la lumière pulsée et on m’a proposé de tester l’appareil de la marque Smooth Skin : le SmoothSkin Gold. Cela fait maintenant presque 1 an que je teste cet appareil et il est temps pour moi de vous faire un compte rendu complet de mon expérience.

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Épilation à la Lumière Pulsée

Principe

Le principe de cette technique est d’interrompre la croissance du poil via une émission d’énergie lumineuse. La lumière émise par l’appareil diffuse une certaine quantité d’énergie absorbée par la mélanine présente dans la tige du poil. Cette énergie se transforme alors en chaleur sous la surface de la peau. Cette chaleur détruit alors le follicule pileux et empêche de ce fait sa croissance. Une fois traités, les poils tombent naturellement entre quelques jours à 2 semaines.

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Le traitement

Comme nous n’avons pas toutes la même pilosité, l’efficacité du traitement varie en fonction de la densité du poil, de son épaisseur, de sa couleur. Il faudra donc plus ou moins de temps et plus ou moins d’étapes selon les personnes. Pour ma part, j’ai la peau plutôt mate et des poils bien foncés, bien épais !

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Particularités

Cette technique est applicable à tous types de peaux sauf les peaux très foncées. Pourquoi ? Parce que les peaux foncées contiennent une quantité plus importante de mélanine ce qui engendre une absorption de l’énergie lumineuse par la peau et non pas par les poils. Je vous expliquerai un peu plus bas, que le SmoothSkin Gold possède un système de détection de la couleur de peau et d’un système d’ajustement continu pour envoyer la juste quantité d’énergie et pour éviter d’abîmer la peau.

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !SmoothSkin Gold (399€)

Ce qu’en dit la marque :

« SmoothSkin Gold est un épilateur à lumière pulsée intelligent qui s’adapte à vous. Grâce à sa technologie Detect and Set, vous obtiendrez des résultats durables en moins de 20 minutes d’utilisation mensuelle. »

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !L’appareil

A sa réception, l’appareil est conditionné dans une boîte assez grande contenant le manuel d’utilisation, le chargeur et une pochette de rangement en soie noire. L’épilateur est assez grand, presque deux fois ma main en longueur mais reste très léger. Il est entièrement noir avec des finitions dorées au niveau des boutons et de l’applicateur en contact avec la peau. Visuellement il est classe et élégant, tout en simplicité et en minimalisme. Ergonomiquement, c’est pareil : il est facile à manier, à utiliser, il ne glisse pas des mains et il est agréable au toucher. C’est franchement un bel objet !

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Pour ce qui est de l’alimentation, c’est sur secteur via le chargeur fournit. Le câble n’est pas non plus super long donc c’est un peu contraignant. Plus contraignant que si l’appareil était sans fil mais on s’y fait et on s’ajuste pour ne pas être coincé avec. Le petit pochon fourni avec l’appareil, bien que très fin et de qualité plutôt moyenne, permet quand même de protéger l’épilateur de la poussière. Quelque chose d’un peu plus épais aurait vraiment été bien pour le protéger des chocs, surtout vu le prix de celui-ci…

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Ses caractéristiques

Vitesse

La première caractéristique de cet épilateur à lumière pulsée est qu’il lui faut moins d’une seconde pour recharger les flashs même à pleine puissance. Cela permet de traiter une grande surface de peau très rapidement sans avoir à attendre entre chaque flash. Pas de temps d’attente, donc pas de temps perdu.

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Personnalisation

SmoothSkin Gold possède donc un système de détection de couleur de peau afin de moduler l’intensité lumineuse. Cette fonction Detect & Set permet d’avoir une utilisation personnalisée de cet épilateur. De chaque côté de l’appareil, on peut apercevoir une ligne de LED. Lorsque l’appareil est allumé et prêt à fonctionner, il suffit de poser l’extrémité de l’épilateur sur la peau pour activer la fonction Detect & Set. Si l’appareil est mal positionné ou si la couleur de peau est trop foncée, on peut voir une seule LED rouge allumé. Si la position est bonne, l’appareil mesure le teint de peau et allume plus ou moins de LED blanche. Plus la peau est claire, plus il y a de LED allumée et plus la puissance sera grande. A l’inverse, plus la peau est foncée, moins il y a de LED allumée et plus la puissance est douce.

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Modes d’utilisations

Il existe aussi deux modes d’utilisation : un mode glisse où il suffit d’appuyer en continue sur le bouton d’activation (le plus gros) pour que les flashs se déclenchent automatiquement. Ce mode permet de faire juste glisser l’appareil sur la peau. Sur les cuisses et les mollets, c’est particulièrement pratique et rapide. Le second mode est le mode « Tampon ». Il suffit d’appuyer une seule fois, brièvement pour obtenir un flash unique. Sur les petites zones comme les aisselles, le maillot ou le duvet : c’est plus simple et plus précis.

  • On peut utiliser SmoothSkin Gold à la fois sur le corps et le visage

Il existe aussi un mode « doux » pour les peaux sensibles ! Pour l’activer, il suffit d’appuyer sur le bouton avec une plume. Cela réduit l’énergie envoyée par l’appareil dans le cas où le mode normal est un peu douloureux. D’ailleurs, « douloureux » est un bien grand mot ! On va dire plus désagréable. Ça picote un bon coup et c’est tout. Rien d’insupportable !

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Durée de vie

L’applicateur correspond en fait à la fenêtre de traitement. Au fond de la fenêtre de traitement, on peut apercevoir une petite ampoule capable de fournir 200 ou 300 000 flashs selon le modèle choisi. Bon dit comme ça, ça ne parle pas beaucoup ! Le programme de traitement dure 12 semaines et se poursuit par un traitement unique mensuel pour entretenir l’épilation. Avec 200 000 flashes vous pouvez utiliser l’épilateur pendant 10 ans ! 15 ans pour 300 000 flashs. On est d’accord que ça fait une belle durée de vie. Ce que je trouve dommage par contre, c’est que la garantie n’est que de seulement 2 ans…

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold ! Le protocole d’épilation

Avant d’utiliser l’épilateur, il faut impérativement raser les zones à épiler. Là à mon avis, la moitié d’entre vous ont bondi d’effroi ! Si jamais vous aviez banni le rasoir de votre salle de bain, ça va fortement vous déplaire mais il faudra s’y remettre. Il faut que le poil soit rasé pour que l’énergie lumineuse atteigne le bulbe du poil. C’est primordial pour la réussite du traitement épilatoire.

Ensuite, une fois la peau rasée et séchée : il suffit de traiter votre peau avec l’épilateur. On commence par brancher l’appareil, un voyant bleu s’allume pour indiquer l’état de vieille. Une pression sur ce bouton, active l’appareil qui commence à se charger et à activer la ventilation. Une fois que le bouton blanc arrête de clignoter vous pouvez procéder à l’épilation en appuyant sur le gros bouton.

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !

Vous pouvez choisir le mode de traitement qui vous convient mais il faut absolument que vous ne traitiez qu’une seule fois la peau lors d’une séance ! Il faut donc faire attention à ne pas flasher deux fois la même zone et veiller à ne pas oublier de zones. Au début, ce n’est pas forcément facile mais on prend vite le coup de main.

  • Le programme conseillé par la marque comprend une séance d’épilation avec cet appareil une fois par semaine pendant 12 semaines. Une fois fini, il suffit une fois par mois de refaire une séance d’épilation pour l’entretenir.

Pourquoi aussi longtemps ? Parce que les poils ne sont pas toujours dans le même stade de développement (pour faire simple). Il faut que le bulbe pileux soit dans un stade cellulaire bien précis pour le détruire complètement et empêcher la repousse du poil. Sauf que c’est impossible de savoir quand c’est exactement. C’est pour ça que l’on doit utiliser l’épilateur à lumière pulsée pendant 12 semaines pour justement avoir la chance de tomber dans la bonne période.Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !

Mon expérience

Les zones traitées

J’ai choisi dépiler mes mollets, mes aisselles et mon maillot. J’aurais bien fait le duvet mais je voulais d’abord tester l’appareil sur mon corps avant de traiter le visage (oui je suis une mauviette). Je rasais déjà avant mes mollets et mes aisselles donc ça n’a rien changé à ce niveau-là. Par contre, pour le maillot c’est vrai que je préférais utiliser de la cire froide pour éviter les poils incarnés. Mais bon…

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !

L’épilation à la lumière pulsée

La première fois c’est un peu surprenant et il faut vraiment s’habituer à la sensation. Ça chauffe et ça picote la peau très brièvement le temps du flash. Parfois, on peut aussi sentir une légère odeur de poil brûlé. Alors au début, j’ai utilisé le mode « doux » pour m’habituer puis j’ai vite utilisé le mode normal. Je m’épile avec cet appareil le week-end juste après la douche. Je mets Netflix sur mon ordi, je branche l’appareil et en 20 minutes je procède à l’épilation, sans douleur, sans gêne et tellement facilement que je peux suivre une série en même temps.

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !

Les résultats

Il faut bien attendre 4 à 5 semaines avant de voir un quelconque résultat ! Peu à peu on voit qu’il y a moins de poils qui repoussent, que la repousse est plus lente et que les poils sont plus fins. Au niveau des mollets, ça a vraiment enlevé tous les poils ! Il y avait une légère repousse mais seulement après 3 ou 4 semaines. Par contre, au niveau des aisselles et du maillot, je n’ai pas eu résultat aussi probant. Ça s’explique tout simplement parce qu’à ces niveaux, les poils sont vraiment très denses et épais. Ça a bien limité la repousse et le nombre de poils mais ça ne les a pas totalement enlevés.

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !

Inconvénients & problèmes

J’ai remarqué que je ne supportais pas le contact de la fenêtre de traitement au niveau de l’arrière du mollet. Au début de séance, ça va c’est supportable mais au bout d’un certain temps je ne supporte plus le contact. Le mode « doux » me permet de continuer à utiliser l’appareil mais je ne peux pas du tout faire l’arrière du genou par exemple. Je sais que j’ai toujours été sensible au niveau des mollets mais là bizarrement c’est peu supportable.

Après, à vous de voir si c’est un inconvénient ou pas mais avec cet appareil il faut être rigoureux et être régulier dans son utilisation. Il faut aussi penser à emmener l’épilateur avec vous si vous bougez ou voyagez.

Un vrai inconvénient cette fois : le fait de raser le maillot au rasoir ! Ça m’a, comme je m’y attendais, donné plein de poils incarnés. J’ai beau prendre soin de ma peau, l’hydrater, l’exfolier, rien n’y fait. Autre inconvénient : j’ai plutôt peur de m’attaquer au visage et plus particulièrement au duvet. Je m’explique : il faut raser la zone à traiter mais les résultats n’arrivent qu’au bout de 4 semaines ! Du coup pendant 4 semaines, il va falloir raser le duvet ? Ça va le rendre plus épais et si ça ne fonctionne pas, on se retrouve avec une vraie moustache ?? Franchement si jamais je tente de le faire, ce sera pendant des vacances où je pourrai m’enfermer chez moi pour que personne ne me voit !

Je vous dis tout sur mon expérience d'épilation à la lumière pulsée avec l'épilateur SmoothSkin Gold !Le prix

399€ c’est clairement une sacrée somme à débourser, on est d’accord ! J’ai envie de vous dire que l’achat de cet appareil ne dépend seulement que d’une chose : le budget que vous attribuez à l’épilation. Si vous ne dépensez rien pour ça et que cela vous convient, je ne vais pas vous dire que vous devez acheter cet épilateur. Par contre, si vous allez régulièrement chez l’esthéticienne, si vous faites déjà de l’épilation en lumière pulsée en institut (ce qui est bien plus cher), … Au long terme, vous dépenserez beaucoup plus d’argent que si vous investissez dans le SmoothSkin Gold !

Donc voilà, à vous de faire vos comptes et de voir combien d’argent vous dépensez pour votre épilation. Si ce budget par an dépasse largement les 399€, je vous conseille franchement d’envisager peut-être d’essayer cet épilateur. Parce que bon débourser plus de 399€ tous les ans ou payer une bonne fois pour toute 399€ et pouvoir utiliser l’épilateur pendant 10 ans, ce n’est pas pareil.

Conclusion

Finalement j’en pense quoi ? Globalement, je suis contente de l’épilateur SmoothSkin Gold ! Malgré les inconvénients que je vous ai présentés, il reste que cet épilateur est facile à utiliser et il réduit voir annule la pousse du poil selon les endroits traités. Finalement c’est tout ce que je demandais : moins de poils ! Je pense vraiment que cet appareil vaut son prix vu la technologie qu’il contient et sa facilité d’utilisation. La marque a quand même réussi à rendre une technique, avant réservée aux instituts, accessible à n’importe qui facilement, avec élégance et sans danger. J’espère n’avoir rien oublié et avoir été le plus claire possible dans mes explications pour vous aider. Maintenant à vous de jouer :

Comment vous épilez-vous ? :p
Info pratique :

SmoothSkin Gold (399€) – Disponible sur le site de la marque