Tu es belle, bordel !

Pour une fois, je ne vais pas vous parler de maquillage, de cosmétique ou de crème. Aujourd’hui j’ai envie d’aborder un sujet qui me tient à cœur et qui fait partie intégrante de ce blog. Vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi j’ai nommé mon blog Odieusement Belles. Je voulais que mon blog ai un nom qui me parle, qui signifie quelque chose pour moi. Le « s » à la fin de Belles est extrêmement important car c’est bien de toutes les femmes dans ce monde dont je parle ! Tu es belle, bordel ! Oui toi derrière ton ordinateur. Que tu sois rousse, blonde, grande, ronde, italienne, coréenne, timide, souriante, danseuse étoile, prof, étudiante,… Tu es une belle femme ! Cet article est mon coup de gueule contre toutes ces filles qui ne s’aiment pas, qui se dénigrent à cause des normes qui se sont imposés dans notre société, à tort. Vous êtes peut-être en train de vous dire que je suis mal placé pour en parler mais j’ai moi aussi ma petite histoire à ce sujet.

tu-es-belle-bordel (2)Lorsque j’étais plus jeune, je ne m’aimais pas. Je me trouvais tous les défauts du monde. Pour moi, j’étais grosse, moche, sans intérêt, beaucoup trop timide, trop peureuse, trop renfermée. Je n’aimais pas mes cheveux, je détestais mes cuisses, mes fesses. D’après moi je ne ressemblais pas à une jolie fille. Je ne m’ouvrais pas beaucoup, j’avais ma carapace pour me protéger et pour cacher ce que je pensais de moi. Je n’acceptais aucun compliment sans rétorquer le contraire. J’avais une image hyper négative de moi et j’évitais les miroirs pour ne pas me regarder. Je voulais être fine, grande, populaire. Je voulais des cheveux lisses, un petit copain, de longues jambes effilées, ressembler à ces stars dans les magazines. Je n’étais pas franchement heureuse !

Puis j’ai grandi… J’ai laissé passer les années. Ma carapace était devenue encore plus épaisse. Peu de personnes me connaissaient vraiment. J’essayais de me fondre dans la masse pour que l’on ne me remarque pas. J’essayais de suivre c’est stupides normes, ces diktats, ces critères de beauté médiatisés. Bien sûr je ne m’aimais toujours pas car je ne rentrais pas dans un 36, que je ne me maquillais pas et que je n’arrivais à rien faire avec ces cheveux bouclés. Mes fesses et mes cuisses étaient toujours ma hantise…

tu-es-belle-bordel (3)Il a fallu qu’une personne rentre dans ma vie pour tout changer. Cette personne m’a forcé à prendre soin de moi, à ne plus me cacher derrière une apparence de garçon manqué. J’ai enfin osé sortir de ma carapace et être plus moi-même. J’ai appris à accepter avec joie les compliments et à m’en faire aussi. Sans mon Homme avec qui je suis depuis plus de 3 ans, je ne sais pas si j’aurais l’assurance que j’ai maintenant. J’ose le dire, je m’aime ! Mon corps me satisfait totalement et ça tombe bien puisque je vais le porter un sacré moment. J’aime mes cheveux bouclés, j’aime mes yeux, mes cuisses et mes fesses qui ne rentrent pas dans un 36.

J’ai appris à m’aimer, à m’accepter et à être plus heureuse sans me soucier de l’avis des autres. J’avoue que parfois que je croise mon reflet dans une glace je me dis que je suis bien habillé ou que ce jean me fais un cul d’enfer ! Pour moi, il n’y a pas de honte à avoir. S’accepter, c’est rayonner tout simplement. Lorsqu’on arrête de s’apitoyer à tort sur son apparence, on rayonne, on a l’air plus heureux, les autres nous trouvent plus radieux et du coup notre petit monde à l’air moins gris.

tu-es-belle-bordel (4)Le but de cet article n’est pas de parler que de moi. Ce que j’ai envie de dire c’est que j’en ai marre de voir des filles belles comme tout dire qu’elles sont grosses, qu’elles sont trop petites ou trop maigres. Le nombre de fois que j’ai entendu mes amies se plaindre durant des heures sur leur physique A TORD. Nous sommes toutes belles, toutes différentes ! Il faut arrêter de vouloir ressembler à quelqu’un d’autre. J’en ai marre d’entendre les gens se sous-estimer ou dénigrer les autres. On a tous notre style, nos courbes, nos expressions et je ne vois pas qui on est pour juger les gens sur leur apparence. Pourquoi s’inquiéter de l’avis des autres ? Vous les connaissez ces personnes dans la rue ? Est-ce que leur avis sur vous va changer le cours de votre vie ? Non… Si je n’ai pas envie de me maquiller, je sors sans makeup avec mes cernes et mes sourcils à moitié vides. Si je n’ai pas envie de m’habiller comme un top model pour aller en ville, j’y vais avec un sweat Star Wars piqué à mon mec trop grand pour moi mais tellement confortable.

tu-es-belle-bordel (5)Je pense qu’il faut d’abord s’accepter pour changer. Pourquoi s’infliger des régimes stupide pour maigrir ? Qui a dit que vous aviez besoin de maigrir ou de grossir ? On a le droit d’être fine, enrobée, tout en courbe et de peser plus de 70 kilos. On a le droit de manger, on a le droit de se faire plaisir et d’être heureux. On a le droit d’avoir de la cellulite, d’avoir quelques bourrelets, de ne pas avoir de poitrine, d’être petite. On a le droit d’être humain et d’être heureux ! J’ai beau dire à mes amies qu’elles sont belles, qu’elles n’ont pas de kilos en trop, qu’elles ne sont pas trop maigres ou qu’elles ne sont pas moches, le lendemain c’est la même rengaine. Je ne sais pas si un simple article va vous aider à vous accepter comme vous êtes et à vous aimer mais j’aimerai vraiment que vous y réfléchissiez.

Demandez-vous qu’est-ce que vous aimez bien chez vous ou lieu de faire la liste de ce qui ne va pas (liste qui d’ailleurs doit être à 99% infondée). Apprenez à mettre en avant vos points forts plutôt que de vous tirer vers le bas à cause de petits détails que seul vous voyez. Pensez aussi à votre santé plutôt que de vouloir à être tout prix comme ces filles qu’on voit dans les magazines. Moi j’ai envie de vous dire que si vous aviez un problème, votre docteur vous l’auriez dit ! Faites ce que vous aimer avant tout c’est le principal. Vous êtes toutes belles et ça me rend malade de voir que certaines ne s’en rendent même pas compte… J’espère en tout cas que cette réflexion vous aura fait réfléchir !

tu-es-belle-bordel (1)

Toi qui lut cet article jusqu’à la fin, j’aimerais que tu me dises qu’est-ce que tu aimes le plus chez toi ! Et surtout ne me dis pas « rien » car tu risques de me voir hystérique au pas de ta porte ! 😉

Crédit photo Pinterest